Ecostrat®

 

Ecostrat® est un mâchefer d'incinération d'ordures ménagères (MIOM) résultant d'une succession de traitements garantissant sa qualité et permettant son utilisation en remblai, assise de chaussée ou couche de forme.

Utilisation et valorisation de mâchefers d'incinération en technique routière

Utilisation en remblai :

Ecostrat® est utilisable pour la réalisation de remblai routier (chaussées et parkings) auquel peuvent être assimilés :

  • le remblai de tranchées d’assainissement.
  • les plateformes sous bâtiment, en intercalant entre la future dalle béton et Ecostrat® une couche de grave non traitée (naturelle ou recyclée) de 10 cm au minimum.

Emploi en assise de chaussée :

Les conditions particulières d’emploi en remblai sont applicables pour une utilisation en assises de chaussée de faible trafic PL (T4, T5).

Utilisation en couche de forme :

Les conditions particulières d’emploi en remblai sont applicables pour une utilisation en couche de forme.

 

Plan Couches

Coupe transversale d'une structure routière utilisant ECOSTRAT®

Les atouts

  • Une grave compétitive constituant une alternative écologique (préservation des ressources naturelles).
  • Une solution économique dans le cadre de réemploi sur les marchés locaux en technique routière.

haut de la page

Ecostrat® : qualité garantie

Ecostrat® est une matière dont :

La qualité environnementale est garantie par une analyse mensuelle sur 3 lixiviations et une analyse mensuelle d'innocuité bactériologique.

La qualité mécanique est garantie par une analyse trimestrielle des caractéristiques géotechniques (assurée par Labo Route Lorraine) et une fiche technique produit mise à jour semestriellement.

Ecostrat® : un matériau non polluant

Analyses de lixiviation
  Catégorie « V »
Critères de référence
Ecostrat®
sur 24 mois
Mini Maxi
Fraction soluble (%) < 5 0,9 4,8
Taux d'imbrûlés (%) < 5 0,2 3,3
Ha (ma/ka MB) < 0,2 < 0,015 0,06
Pb (ma/ka MB) < 10 0,1 2,6
Cd (ma/ka MB) < 1 < 0,12 0,15
As (mg/kg MB) < 2 < 0,45 1,22
Cr (mg/kg MB) < 1,5 < 0,12 0,57
SO42 (mg/kg MB) < 10 000 630 4860
COT (mg/kg MB) < 1 500 222 1160

 

Ecostrat® : un matériau dont l’innocuité bactériologique est garantie

Analyse mensuelle des germes pathogènes contenus
  • Bactéries aérobies à 37°C
  • Bactéries aérobies à 22°C
  • Coliformes par décantation
  • Coliformes thermotolérants par décantation
  • Streptocoques fécaux par décantation
  • Staphylocoques pathogènes
  • Pseudomonas aéruginosa
  • Spores de bactéries sulfitoréductrices
Analyses physico-chimiques
Analyses physico-chimiques

Analyses physico-chimiques

MIOM avant traitement

MIOM avant traitement

MIOM après traitement

Après traitement ECOSTRAT®

Ligne de traitement TTM

Ligne de traitement des MIOM TTM Environnement

Caractéristiques géotechniques du produit après traitement

  • Grave 0/31.5 identifiée F61 au sens du GTR, assimilable à une grave D21 au sens de la norme XP P18-545.
  • Caractéristiques OP Normal DS = 1.40 à 1.60 w = 25 à 27 %.
  • Caractéristiques OP Modifié DS = 1.50 à 1.75 w = 18 à 22 %.

haut de la page

Contraintes de mise en œuvre

Restrictions réglementaires selon la circulaire du 9 mai 1994

L’utilisation d’Ecostrat® doit se faire en dehors des zones inondables et des périmètres de protection rapprochés des captages d’alimentation en eau potable ainsi qu’à une distance minimale de 30 m de tout cours d’eau.

  • Ecostrat® ne doit pas servir pour les lits de pose ou le remblaiement de tranchées comportant des canalisations métalliques.
  • Ecostrat® ne doit pas servir pour la réalisation de systèmes drainants.
  • Ecostrat® ne doit pas être en contact avec la nappe phréatique.
  • La mise en place d’Ecostrat® doit être effectuée de façon à limiter les contacts avec les eaux météoriques, superficielles et souterraines.
Mâchefer

Mâchefer d'incinération d'ordures ménagères

Aire-retournement-stockage

Exemple de réemploi en technique routière

haut de la page

Classification d’Ecostrat® selon le GTR
pour une utilisation en remblai et couche de forme

Famille
selon la norme
NF P 11-300
Classement
selon GTR
Caractérisation selon Classement
selon circulaire
du 9 mai 1994
Sous classe
La nature L’état hydrique
F 6 F-61 Dmax < 31,5 IPI<10
W <1,3 WOPN
Catégorie V F61 th
    Passant à 2mm< 45% 1,1 WOPN≤W≤1,3 WOPN
(10≤IPI≤20)
  F61 h
    Passant à 0,08mm<12% 0,8 WOPN≤W≤1,1WOPN
(IPI>20)
  F61 m
    VBS<0,2 0,6WOPN≤W≤0,8WOPN
(IPI>20)
  F61 s
    LA≤ 45
MDE ≤ 45
W<0,6WOPN   F61 ts
F 62   Non concerné  

haut de la page

Classification d’Ecostrat® selon le GTR
pour une utilisation en remblai et couche de forme

Sol Observations générales Situation météorologique Conditions d’utilisation en remblais
F61th Normalement inutilisable en l’état (Résultat d’un mauvais stockage)
F61h Sensible à la situation météorologique.
Il a une faible portance et est sujet au « matelassage » ce qui conduit à déconseiller l’emploi en PST ( Partie supérieur du terrassement)
+ Pluie faible Situation ne permettant pas la mise en remblai avec des garanties de qualité suffisante
= Ni pluie,ni évaporation importante Réemploi en l’état compactage faible
- Évaporapion importante Aération pour profiter de la réduction de teneur en eau. Couche mince, compactage moyen
F61m Sensible à la situation météorologique.
La bonne caractéristique de portance à court terme (frottement interne élevé) permet d’envisager l’emploi en PST
+ Pluie Situation ne permettant pas la mise en remblai avec des garanties de qualité suffisante
= Ni pluie, ni évaporation importante Réemploi en l’état,compactage moyen
- Évaporation importante Utilisation en l’état, compactage moyen
F61s L’effet négatif de la faible teneur en eau d’Ecostrat nécessite une compensation par application d’un niveau d’énergie de compactage intense.
L’humidification dans la masse pour changer l’état d’Ecostrat est possible mais difficile à réaliser.Elle n’a donc pas été retenue comme solution opérationnelle
++ Pluie forte Situation ne permettant pas la mise en remblai avec des garanties de qualité suffisante
+ Pluie faible Couche mince, compactage moyen
= Ni pluie, ni évaporation importante Réemploi en l’état, compactage intense
- Évaporation importante Arrosage pour maintien de l’état, compactage intense
F61ts Inutilisable en l’état

haut de la page

Ecostrat remblai de chaussée, couche de forme

Réalisations avec Ecostrat®

En Lorraine

  • Rond point de Pixérécourt (1994) 10 000 tonnes
  • Echangeur autoroutier de Custines 20 000 tonnes
  • Plate forme multimodale Champigneulles 25 000 tonnes
  • Hays Logistic 10 000 tonnes
  • Plate forme Mauffrey Toul 20 000 tonnes
  • Citroën Heillecourt 5 000 tonnes
  • Lotissement de Giraumont 5 000 tonnes
  • Chemins forestiers 4 000 tonnes…

Dans les autres régions

Région Ile de France :

  • Autoroute A 86,
  • Echangeur sur A15,
  • Stade de France,
  • Tramway Parisien,
  • Parc Disneyland…

Région Alsace :

  • Contournement d’Haguenau,
  • Rue de Fessenheim à Schnersheim,
  • Rue de Forlen à Geispolseim,
  • Chemin communaux à Obershaubergen,
  • Rocade Sud de Strasbourg…

Région Nord-Pas-de-Calais :

  • Antenne Sud de Roubaix,
  • Rocade Nord Ouest de Lille,
  • RD 216…
valorisation des graves en technique routière

Exemples de valorisation des MIOM au techniques routières en Lorraine

valorisation des graves en technique routière

Ecostrat remblai de chaussée, couche de forme

valorisation des graves en technique routière

 

> Fiche technique Ecostrat® [PDF]

> Analyse d'une grave [PDF]

> Restrictions réglementaires (9 mai 1994) [PDF]

> Valorisation des structures [PDF]