MIOM et autres mâchefers

Les Mâchefers d'Incinération des Ordures Ménagères (MIOM)
sont issus :

  • d'une volonté politique locale de privilégier la filière d’incinération pour le traitement des ordures ménagères.
  • d’une obligation imposée par la loi du 13 juillet 1992 relative à l’élimination des déchets, et précisée par la circulaire ministérielle du 9 mai 1994 pour les mâchefers d’incinération d’ordures ménagères (MIOM)

Valorisation et traitement des Mâchefers d'Incinération d'Ordures Ménagères (MIOM)

Pour traiter le mâchefer d'incinération des ordures ménagères (MIOM), TTM Environnement a mis en place un procédé en plusieurs étapes :

  • un premier ciblage pour éliminer les « gros »
  • une première déferrisation
  • un nettoyage des imbrûlés lourds par soufflage
  • un ciblage à plat
  • une seconde déferrisation des petites ferrailles
  • une démétallisation des non ferreux à l'aide d'une trieuse à courant de Foucault de 24 pôles
  • une troisième déferrisation des métaux ferreux
  • un second nettoyage par ratissage aéraulique des imbrûlés légers
  • un maintien en maturation sous bâtiment d'une durée de 3 à 6 mois.
Les MIOM ainsi recyclés sont valorisés en Ecostrat®.

Capacités

Une capacité de traitement annuelle de 54 000 tonnes.

Une capacité de stockage couvert de 30 000 tonnes.

 

Schéma de prise en charge de la filière des mâchefers

Schéma de prise en charge de la filière des mâchefers


Un traitement adapté dans l’Installation de Maturation et d’Elaboration
(I.M.E) de Custines

Schéma du criblage et de la déferrisation

Traitement du produit ECOSTRAT®